Le traitement des dépendances par l’acupuncture

Le traitement des dépendances par l’acupuncture

L’acupuncture et la médecine chinoise sont des outils très efficaces pour vous aider à vaincre votre dépendance, que ce soit à l’alcool, au tabac, aux drogues, au jeu, à la nourriture, au sexe ou femme pensive 300X198même aux achats compulsifs. L’acupuncture traite les symptômes de votre sevrage de manière à atteindre une stabilité mentale et physique plus rapidement.

 

Effets ressentis

Les patients recevant des traitements d’acupuncture disent ressentir les effets suivants:

  • Relaxation et réduction du stress
  • Diminution de la douleur
  • Augmentation de l’énergie, la résistance et l’immunité
  • Facilitation du sevrage
  • Normalisation du sommeil
  • Régularisation de l’appétit
  • Diminution de la dépression
  • Aide à voir plus clair et à se sentir plus calme et plus concentré.

Cependant, il est aussi souvent nécessaire d’incorporer d’autres approches à vos traitements d’acupuncture et de médecine chinoise lorsqu’il est question de vaincre une dépendance. L’acupuncture seule n’est pas un traitement miracle, mais elle va grandement soulager l’inconfort de «délaisser l’habitude» tout en restaurant l’énergie du corps et le fonctionnement des organes internes à des niveaux plus sains.

 

Les découvertes de Stanton Peele

Dans son livre 7 Tools to Beat Addiction, Stanton Peele, un psychologue américain, décrit sept outils qui permettent de vaincre les dépendances. Le premier de ces outils consiste à identifier ses propres valeurs. Ceci est important, car certaines valeurs sont plus «anti-addictives» que d’autres, de même que certaines valeurs contribuent même à nourrir la dépendance. Parmi les valeurs les plus anti-addictives citées dans le livre de Stanton Peele, mentionnons celles-ci:

  • Le désir d’accomplir quelque chose
  • Être allumé et être conscient de son environnement
  • Être actif, participer à ce qui se passe autour de soi
  • Être en santé, prendre soin de son corps et de son esprit
  • Se sentir responsable
  • Se respecter soi-même
  • Contribuer à sa communauté à travers diverses associations, activités, etc.

Le travail au niveau des valeurs consiste à se poser les bonnes questions et à y répondre le plus honnêtement possible. Par exemple: est-ce que mon comportement de consommation ou de compulsion addictive est en accord avec mes valeurs affichées? Il s’agit ici d’un travail profond et complexe qui doit se faire en douceur et sans jugements. L’aide d’un acupuncteur compétent dans le domaine des toxicomanies peut être très utile. Il s’agit d’un travail important, car il permet de mettre en place les fondations sur lesquelles une vie libre de toute dépendance pourra se construire.

 

Le concept de l’assuétude

Stanton Peele a également révolutionné notre compréhension des phénomènes de dépendance en développant le concept de l’assuétude. Les 4 caractéristiques de ce concept doivent être réunies pour être considéré comme dépendant ou assujetti.

  • L’habitude de recourir à un psychotrope contrôle plus ou moins sa vie; c’est un continuum.
  • L’habitude de consommer détourne l’individu de tous ses autres centres d’intérêt (surinvestissement de l’habitude de vie assujettissante et désinvestissement des autres activités). La personne délaisse ses activités.
  • L’habitude de consommer n’est plus une expérience agréable, mais sert momentanément à supprimer la peine, l’angoisse, la culpabilité ou le mal de vivre.
  • Dans des circonstances données, la personne réagit toujours de la même façon et fait toujours le même choix: la dépendance. C’est ne plus avoir le choix de ne pas consommer, puisque la consommation devient son mode de vie. L’individu a toujours recours à la même solution.

Lorsque le soulagement d’une douleur ou d’un mal de vivre est lié à une activité (psychotropes, jeux, nourriture, etc.), la personne devient assujettie. L’assuétude est une source puissante, encore qu’illusoire, de satisfaction. Ainsi, ce qui remplacera l’assuétude doit procurer des satisfactions importantes. Le rétablissement passe souvent par l’empowerment de la personne, soit le fait de reprendre du pouvoir sur sa vie.

 

L’acupuncteur Alain Bernard détient un Diplôme de deuxième cycle en toxicomanie de la Faculté de médecine de l’Université de Sherbrooke. Il est membre de l’Association des intervenants en toxicomanie du Québec. N’hésitez pas à le contacter dès maintenant pour vaincre vos dépendances!

 

Référence

  • PEELE, Stanton., 7 tools to beat addiction, New York: Three Rivers Press, 2004, 275 p.

À propos de l'auteur

Alain Bernard

Acupuncteur, membre de l’Ordre des Acupuncteurs du Québec et propriétaire de sa clinique depuis plus de 20 ans, Alain Bernard est également formé en médecine chinoise et diplômé de l’International College of Traditional Chinese Medicine de Vancouver.

Sa passion pour la pharmacopée chinoise et son approche personnalisée lui permettent de créer des formules d’herbes uniques pour traiter plus efficacement chacun de ses patients.

Besoin d’informations?

Communiquez avec nous sans tarder!

Clinique de Montréal

6994, rue Saint-Denis,
Montréal, Québec
H2S 2S4

Clinique de Saint-Sauveur

18, avenue Lanning
Saint-Sauveur, Québec
J0R 1R6

2020 © Alain Bernard | Acupuncture et Herbes Chinoises

Système nerveux

spasmes, maux de dos, pertes d’équilibre, tremblements, jambes lourdes, etc.

Système circulatoire

hypertension artérielle, palpitations, etc.

Système urinaire et reproducteur

infection urinaire, troubles menstruels, fertilité (soutien), etc.

Problèmes de peau

Acné, eczéma, psoriasis, zona, herpès, etc.

Système digestif

ballonnements, ulcères, douleurs, constipation, diarrhée, manque d’appétit, côlon irritable, vomissements, etc.

Système respiratoire

asthme, allergies, rhinites, saignements de nez, grippe, toux, bronchite, etc.

Douleurs

Fibromyalgie, blessures sportives, fractures, déchirures, entorses, syndrome du canal carpien, etc.

Système émotionnel

stress, insomnie, fatigue, dépression, nervosité, panique, etc.