Côlon irritable: Traitement par l’acupuncture et les herbes chinoises

Saviez-vous que le syndrome du côlon irritable est un problème digestif qui peut se traiter avec l’acupuncture et les herbes chinoises? De plus en plus fréquent, on estime que de 10 à 20 % des adultes souffrent du syndrome du côlon irritable.

Habituellement détectée à l’adolescence et au début de l’âge adulte, la maladie est chronique dans la plupart des cas et trois fois plus de femmes que d’hommes sont touchées. Les malaises peuvent se manifester pendant quelques jours, puis disparaître ou durer toute la vie.

Le syndrome du côlon irritable en médecine occidentale

En médecine occidentale, le syndrome du côlon irritable est parfois aussi appelé:

  • Colopathie fonctionnelle
  • Syndrome de l’intestin irritable
  • Colite spasmodique
  • Colite muqueuse

Il s’agit d’un trouble de la motilité de l’intestin grêle et du gros intestin produisant un ensemble de symptômes dont les plus communs sont les suivants:

  • Douleurs abdominales
  • Constipation ou diarrhée
  • Distension abdominale postprandiale
  • Flatulences
  • Nausées
  • Mucosités dans les selles
  • Selles lientériques
  • Sensation de ne pas être complètement vidé après les selles
  • Douleur du rectum ou de l’anus

Nous savons aussi que les symptômes du côlon irritable se manifestent souvent lors des repas et s’aggravent généralement avec le stress.

Il y a trois types de syndromes du côlon irritable (colopathie fonctionnelle):

  • Côlon irritable avec douleur et diarrhée
  • Côlon irritable avec douleur et constipation
  • Côlon irritable avec douleur, diarrhée et constipation en alternance

Ce qui détermine le type de côlon irritable que vous avez est la vitesse à laquelle les aliments que vous mangez passent dans votre côlon (gros intestin). La douleur est provoquée par des contractions accrues, des spasmes ou par une hypersensibilité de la muqueuse intestinale.

Le syndrome du côlon irritable provoque aussi plusieurs symptômes non digestifs:

  • Céphalée
  • Fatigue
  • Lassitude
  • État dépressif
  • Anxiété
  • Difficulté à se concentrer

Le syndrome du côlon irritable est considéré comme étant un trouble fonctionnel, car il ne cause pas d’inflammation. Il n’altère pas non plus la structure de l’intestin et n’augmente pas le risque de souffrir d’un cancer colorectal (contrairement à la diverticulite). Il n’y a pas de cause organique, biochimique ou infectieuse.

Il faut aussi faire attention de ne pas confondre le syndrome du côlon irritable avec l’intolérance au lactose, certaines infections bactériennes ou d’autres troubles parasitaires qui touchent le côlon. Il est important de faire un examen médical conventionnel afin d’éliminer d’autres diagnostics graves comme le cancer des ovaires ou du côlon par exemple.

Causes du syndrome du côlon irritable

Les causes de ce trouble sont encore peu connues malgré de nombreuses recherches à ce sujet. Selon certains chercheurs, une des causes possibles serait un taux anormal de sérotonine dans le tube digestif.

Deux hypothèses proposent également que les personnes atteintes soient plus sensibles que la normale aux mouvements du côlon ou qu’elles souffrent de contractions anormales. Des données ont également démontré que 25 % des cas surviennent à la suite d’une infection gastro-intestinale. Le stress augmente les symptômes même s’il n’est pas une cause de ce trouble. 

Ce trouble fonctionnel se manifeste souvent lors des repas, affectant l’intestin grêle et le gros intestin. La douleur est causée par les contractions, les spasmes ou encore par une hypersensibilité de la muqueuse intestinale. Certains chercheurs émettent l’hypothèse que l’hypersensibilité intestinale proviendrait du lien direct entre les intestins et le système nerveux central. Cela peut expliquer pourquoi les émotions déclencheraient les douleurs et les symptômes digestifs et pourquoi les crises affectent autant l’humeur des personnes souffrant de colopathie fonctionnelle.

Heureusement, le syndrome du côlon irritable ne cause aucune inflammation, n’altère pas la structure de l’intestin et ne cause pas le cancer colorectal. Toutefois, il peut sérieusement embêter les gens qui en sont atteints en altérant leur qualité de vie et en entraînant l’anxiété ainsi que la dépression.

En médecine conventionnelle, on propose des changements alimentaires et on traite symptomatiquement la constipation, la diarrhée, la douleur, les spasmes et les symptômes psychiques qui accompagnent la maladie. Des antidépresseurs et des anxiolytiques peuvent aussi être prescrits, mais si les symptômes demeurent, les patients cherchent souvent des solutions ailleurs.

Le syndrome du côlon irritable en acupuncture et médecine chinoise

Plusieurs personnes se tournent vers l’acupuncture et la médecine chinoise après avoir tout essayé sans succès. L’avantage de ces thérapies non conventionnelles est qu’elles ont un système de diagnostic qui permet de comprendre tous les symptômes présentés par un patient particulier et d’établir un traitement qui en tiendra compte dans leur ensemble. Il s’agit d’un traitement qui vise à traiter le problème à la source et non de simplement gérer les symptômes.

Les traitements sont composés de séances d’acupuncture et, dans plusieurs cas, d’herbes chinoises. Ces traitements sont efficaces pour traiter les effets du stress et favoriser la digestion.

Avant tout traitement, il vaut mieux faire un examen médical dans le but d’éliminer des diagnostics d’infections bactériennes, des troubles parasitaires ou des maladies plus graves. Il est également conseillé d’associer les herbes chinoises avec l’acupuncture afin de maximiser le traitement. Ensuite, notre équipe sera en mesure de comprendre vos symptômes et d’établir un plan de traitement approprié. Nous ne visons pas seulement à soulager les symptômes, mais à résoudre le problème à la source.

Autres traitements

Par ailleurs, boire au moins trois grandes tasses de tisane à la menthe poivrée ou à la camomille pendant la journée peut vous aider. Des exercices modérés, du yoga ou de la méditation peuvent également favoriser la réduction de votre stress. Une bonne alimentation et un sommeil adéquat peuvent aussi réduire les symptômes. La consommation d’aliments frits ou gras, d’alcool, de produits laitiers, de café, de chocolat et de boissons gazeuses est donc à éviter.

Le cas de Georges St-Pierre

Un athlète de l’envergure de Georges St-Pierre doit travailler extrêmement fort en préparation à chaque combat. Lors d’une de ses dernières rencontres, l’entraînement était particulièrement pénible et GSP a même songé à tout abandonner. Ayant contracté le virus de la gastroentérite un mois avant son combat, il a été frappé par le syndrome du côlon irritable immédiatement après. 

Il devait se forcer à manger pour prendre du poids afin d’affronter son adversaire, mais des maux de ventre et des vomissements se sont mis de la partie. Heureusement pour ses admirateurs et pour lui, il a effectué des traitements d’acupuncture deux semaines avant la rencontre. Grâce à l’acupuncture, les crampes de Georges St-Pierre ont cessé et il a pu poursuivre son entraînement à 100 %!

Vous souffrez du syndrome du côlon irritable vous aussi? Nous pouvons vous aider à améliorer votre qualité de vie avec l’acupuncture et les herbes chinoises. Contactez la clinique d’Alain Bernard dès aujourd’hui pour traiter votre syndrome du côlon irritable efficacement.

Sources

  • Le traitement du syndrome du côlon irritable en médecine chinoise, Philippe Sionneau, formation en ligne, 2013.
  • Healing Immune Disorders, Andrew Gaeddart, North Atlantic Books, 2005, Berkeley, California.

À propos de l'auteur

Alain Bernard

Acupuncteur, membre de l’Ordre des Acupuncteurs du Québec et propriétaire de sa clinique depuis plus de 20 ans, Alain Bernard est également formé en médecine chinoise et diplômé de l’International College of Traditional Chinese Medicine de Vancouver.

Sa passion pour la pharmacopée chinoise et son approche personnalisée lui permettent de créer des formules d’herbes uniques pour traiter plus efficacement chacun de ses patients.

Besoin d’informations?

Communiquez avec nous sans tarder!

Clinique de Montréal

6994, rue Saint-Denis,
Montréal, Québec
H2S 2S4

Clinique de Saint-Sauveur

18, avenue Lanning
Saint-Sauveur, Québec
J0R 1R6

2020 © Alain Bernard | Acupuncture et Herbes Chinoises

Système nerveux

spasmes, maux de dos, pertes d’équilibre, tremblements, jambes lourdes, etc.

Système circulatoire

hypertension artérielle, palpitations, etc.

Système urinaire et reproducteur

infection urinaire, troubles menstruels, fertilité (soutien), etc.

Problèmes de peau

Acné, eczéma, psoriasis, zona, herpès, etc.

Système digestif

ballonnements, ulcères, douleurs, constipation, diarrhée, manque d’appétit, côlon irritable, vomissements, etc.

Système respiratoire

asthme, allergies, rhinites, saignements de nez, grippe, toux, bronchite, etc.

Douleurs

Fibromyalgie, blessures sportives, fractures, déchirures, entorses, syndrome du canal carpien, etc.

Système émotionnel

stress, insomnie, fatigue, dépression, nervosité, panique, etc.